Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Arcadanse

Art, Cadence et Danse, Arcadanse...

Mot composé à partir de Art, Cadence et Danse, Arcadanse désigne l'association créée en 1975 par quelques jeunes filles passionnées de danses populaires. Cette compagnie du Pays de Bresse et du centre de la France composée d'une cinquantaine de membres réalise une succession de danses qui rythment les saisons et les travaux des champs.


Arcadanse

Créée en 1975 par un groupe de jeunes filles passionnées de danses populaires, l’association Arcadanse tire son nom des trois notions dont
elle fait ses maîtres-mots : l’art, la cadence, et bien sûr... la danse! Composée d’une cinquantaine de membres, la compagnie est originaire des Pays de Bresse et Centre-France, et nous propose des danses de ces deux régions. Elle a plus particulièrement choisi de faire découvrir à son public la Bresse dans sa globalité, en présentant un ensemble de chants et de danses issus des trois départements qui la composent : l’Ain, le Jura et la Saône-et-Loire.

Arcadanse


C’est donc au rythme des danses qui ponctuent les saisons et les travaux des champs que le spectateur découvre l’année paysanne et commence son voyage à destination de ce petit pays aux infuences multiples, où sont profondément ancrées coutumes et traditions de nos ancêtres.
Changement d’ambiance... Arcadanse marche ensuite dans les pas des villageois tournegeois et mâconnais. La compagnie exécute alors des branles à quatre ou à huit dans leur forme originale, avant de nous faire découvrir une ligne chorégraphique de son propre cru, jouant sur les déplacements et l’occupation de la scène. Puis, c’est au rythme de la Corande, du Quadrille, des rondes et autres pas, que le spectateur continue sa découverte.
Enfin, la bourrée n’étant pas présente dans la région d’Arcadanse, la compagnie est elle-même partie à sa rencontre, pour découvrir les deux formes très contrastées d’Aubrac et du Berry, où les danseurs font preuve de beaucoup plus de sobriété dans le style et la façon de danser.


Arcadanse

C’est en s’inspirant d’hier qu’Arcadanse nous offre un spectacle d’aujourd’hui, dans lequel les adaptations des chants, musiques, et danses, permettent de maintenir ce patrimoine riche, et assurent la pérennité de ces rythmes que l’on découvre ou redécouvre avec plaisir.
C’est au son des chants et de l’accordéon, de la vielle et de la cornemuse, que nous découvrons les différents costumes traditionnels que revêtent les artistes.Costumes portés sur la rive gauche de la Saône, dans la région de Romenay, au XIXe siècle, costumes des villageois de la rive droite de la Saône, sans oublier, bien sûr, les costumes de fête du début du XXe siècle et ceux des riches métayers.
Ainsi, les pantalons à carreaux ou rayures des hommes, les robes et chapeaux des femmes de Romenay cèdent bientôt la place aux chemises, gilets, et robes de soie des villageois aisés, qui s’effacent à leur tour pour qu’apparaissent les jupes et caracos des femmes d’Aubrac... Autant d’apparats qu’il en faut pour que se matérialisent devant nos yeux les personnages que font revivre les artistes.

Arcadanse



En bref

Boris et son action pour l'orphelinat "les enfants du soleil" au Nepal.

Boris et son action pour l'orphelinat "les enfants du soleil" au Nepal.
Namaste !
Pour cette année 2017, grâce à l'argent récolté, j'ai pu offrir de la nourriture pour l'orphelinat les enfants du soleil :

Quelques 210kg de riz, 60kg de pommes de terre, 50 kg de farine, 45kg d'onion, 40kg "beaten rice", 30kg de lentilles, 20kg de "gram"(produit typiquement nepalais), 15kg de sucre, 2kg de poudre de cumin, 2cartons d'huile,  1pot de beurre népalais, des paquets de lait et des couches pour Ashley la plus jeune qui a 2 ans...

Un grand merci aux Festival des Cultures du Monde de Gannat, à l'association Project Moon et l'association des Combrailleurs qui m'ont laissé une place au sein de leur festival et sans qui rien aurait été possible.

Un grand Merci a tous ceux qui ont contribué au cours de ces manifestations merci à ceux qui m'ont soutenus dans ma démarche et j'aimerais également dire le grand respect que je porte à Milan et Namita devant le courage et la grande tache qu'ils ont à  accomplir tous les jours avec une vingtaine d'enfants à charge

Grand Merci et à bientôt !


Retour sur images

cookieassistant.com