Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Citizen Band : retour sur une semaine franco-roumaine

Du 25 avril au 2 mai, la Maison du Folklore a vécu au rythme des échanges et de la création musicale franco-roumaine.




Dans le cadre du projet européen "Citizen Band" porté par Cultures du Monde en partenariat avec la Ville de Gannat et le Centre Culturel de Cluj (Roumanie), les 27 jeunes musiciens bénéficiaires du projet, élèves de l'Ecole de Musique de Gannat, de l'Ecole Populaire des Arts et du Collège de Musique de Cluj, ont pris part à un riche programme musical, culturel et humain. Réunis à la Maison du Folklore, lieu de vie principal de cet échange, les jeunes ont vécu en collectivité durant une semaine, et ont partagé leur temps entre répétitions, échanges sur le thème de l'Europe, jeux, danse, découverte du territoire...

La création et les représentations en public de leur spectacle musical ont signé la réussite de cette première phase du projet.

Tout au long de la semaine, les musiciens ont pu compter sur l'expérience et l'accompagnement de Luc Roche et Jean-Noël Bezon, professeurs à l'Ecole de Musique de Gannat, Emmanuil Toma, professeur à l'Ecole des Arts "Tudor Jarda" de Cluj, Stefan Ioanovici, professeur au Collège de Musique "Sigismund Toduță" de Cluj, et Maria Marinela Istici, directrice du Centre Culturel de Cluj.

A la rencontre du jeune public local

En ouverture du séjour, le Centre de Loisirs de Mazerier a accueilli l'ensemble des musiciens pour un mini-concert suivi d'un goûter partagé. L'occasion pour les enfants du Centre de Loisirs et du Point Accueil Jeunes de Gannat de rencontrer les musiciens et de découvrir les instruments de musique présents, comme la "tarogato" (taragote), instrument à vent d'origine hongroise et largement répandu en Roumanie, ou la cornemuse du Centre, instrument emblématique des musiques traditionnelles locales.

 

Baptiste Airaud, adjoint à la Culture de la Ville de Gannat, a adressé un message de bienvenue au groupe et de soutien au projet, avant de remettre, au nom de la Ville, un cadeau de bienvenue à la délégation roumaine.
S'en est suivi un concert résolument ludique, puisque les enfants étaient invités, au terme de chaque morceau, à reconnaitre si la mélodie appartenait au répertoire musical roumain ou français.

Le goûter, offert par le Centre de Loisirs, est venu ponctuer ce moment convivial.

"Jouons l'Europe en Auvergne"

Jeunesse, citoyenneté, mobilité européenne... Autant de thématiques naturellement au coeur de "Citizen Band", projet soutenu par l'Union Européenne au titre du programme Erasmus+ Jeunesse en Action.
Depuis janvier, des discussions sur la citoyenneté européenne ont régulièrement lieu à Gannat comme à Cluj durant les séances hebdomadaires de préparation avec les jeunes musiciens.
A l'occasion de cette première semaine d'échange, la thématique européenne a fait l'objet d'une après-midi de jeux, animés pour l'occasion par Anne-Gaëlle Morice, animatrice du Centre d'Information départemental Europe Direct Allier.

 



Avec un quizz et le jeu "Jouons l'Europe en Auvergne", les musiciens ont constitué des équipes franco-roumaines et se sont engagés dans une course aux bonnes réponses à une série de questions de culture générale sur l'Europe, allant de l'histoire à la littérature, en passant par la géographique, les sciences...
Notons que la traduction simultanée en roumain, assurée par Emmanuil, a permis à l'ensemble du groupe de profiter pleinement de ce temps de jeu, rythmé par la  bonne humeur, et les bonnes réponses !
 


 

La musique en fil rouge de l'échange

Chaque jour, des répétitions ont permis aux jeunes musiciens de préparer les deux représentations de leur spectacle musical, imaginé autour d'un répertoire à la croisée des mélodies de Centre-France et des musiques traditionnelles roumaines. Ces répétitions ont eu lieu à l'Ecole de Musique, gracieusement mise à disposition par la Ville de Gannat, et à la Maison du Folklore.
Des temps de musique d'ensemble qui concrétisent ainsi l'important travail musical de préparation initié durant le premier trimestre 2017 à Gannat et à Cluj.

Côté mise en scène, Bruno Sabalat, artiste associé de Cultures du Monde, s'est impliqué au côté des jeunes dans l'habillage scénique du spectacle, en intégrant humour et théâtre d'ombre au fil du répertoire musical.

Et le patrimoine local en filigranne

L'un des objectifs de ce projet culturel et citoyen, s'inscrit dans la sensibilisation des jeunes, locaux et roumains, au patrimoine culturel immatériel présent sur notre territoire.
Ainsi, au cours de cette semaine, les jeunes musiciens se sont initiés aux danses traditionnelles de Centre-France avec La Bourrée Gannatoise, et ont partagé des saveurs culinaires locales, avec notamment l'incontournable truffade, préparée, comme tous les autres repas du séjour, sur place par nos bénévoles, avec des produits locaux.

En clôture du séjour, un circuit de visite sur le territoire, de Charroux aux Gorges de la Sioule, entre savoir-faire et patrimoine naturel, est venu sublimer cette sensibilisation au territoire.

Citizen Band sur scène

Vendredi 28 avril, le public local avait rendez-vous au Cinéma Le Chardon à Gannat, pour "rencontrer la culture roumaine" à l'occasion d'un moment musical, et d'une lecture croisée, en français et en roumain, du poème "Rapshodies d'Automne" de George . La projection du film "Le professeur de violon a disparu", réalisé en 2013 par Luc Roche avec les élèves de l'école de musique de Gannat, est venue ponctuer.

Samedi 29, avait lieu à la Maison du Folklore la première soirée de restitution du projet.
Accueilli au son des violons roumains, le public venu nombreux, a d'abord découvert trois spécialités culinaires roumaines, lors d'un apéritif dînatoire présentant le sarmale (chou farci à la viande et au riz), le mamaliga (recette à base de polenta, oignons confits et oeufs pochés) et le cozonac (gateau roulé au chocolat, amandes et abricot).

 

Le spectacle, à travers la mise en scène complice et décalée de Bruno Sabalat, propose une histoire de la rencontre entre les jeunes roumains et français à Gannat. Un bus en provenance de Cluj qui tombe en panne en Allier, un jeune gannatois, violon sur le dos, qui vient à la rencontre des musiciens roumains, et leur propose de les aider, de les guider... jusqu'à la Maison du Folklore. Ici, tous se rencontrent, et choisissent la musique comme langage commun. S'en suivent plus de trente minutes de musique, de chant, et de rires.
Le public, conquis, a réservé une belle ovation à l'ensemble des musiciens.
La soirée s'est poursuivie en musique et en danse, toujours à la croisée des répertoires traditionnels local et roumain.

Le lendemain, dimanche 30 avril, le même spectacle était donné à la Salle Sioul'Espace, entre Jenzat et Saint-Germain-de-Salles, dans une volonté de diffusion du projet sur le territoire.
 

Cluj, prochaine étape...

Les musiciens se retrouveront fin octobre à Cluj en Roumanie, pour la deuxième partie de leur échange musical.
Dans l'intervalle, Gannat et Cluj restent proches, par la musique, les échanges numériques entre les jeunes, et les perspectives du prochain séjour.

L'association adresse tous ses remerciements à la Ville de Gannat, l'Ecole de Musique de Gannat, l'ensemble des encadrants et participants au projet, les parents des élèves, ainsi qu'à l'ensemble des bénévoles de Cultures du Monde qui, par leur grande implication, ont permis la réalisation et la réussite de la première phase de ce projet.
 




cookieassistant.com