Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

El tahtib, ou l 'art du baton

Egypte

Son nom complet est « fann el-nazaha oual-tahtib », littéralement "l’art de l’accomplissement et du bâton".


Combats, rythmes et chorégraphies

El tahtib, ou l 'art du baton


Tahtib vient du mot hatab (morceau de bois). « Leab el Tahtib » (lutte – joute – combat – duel avec le bout de  bois, ce n’est pas un jeu c’est un vrai duel).
Le tahtib pourrait résulter d’une longue évolution dont les racines remonteraient aux débuts de la période pharaonique.
En effet, dès le début de l’Ancien Empire, le port d’une longue canne, identique en tout point à celles que l’on voit aujourd’hui aux mains des paysans égyptiens (choma, ‘assa), est un des attributs qui caractérisent l’image du notable de l’époque pharaonique.

Aujourd'hui,

El tahtib, ou l 'art du baton

Dans les villages de Haute et Moyenne-Égypte,  pas une fête ne se déroule sans qu'un groupe d'hommes finisse par sortir des bâtons pour se livrer à une lutte codifiée. De génération en génération, la transmission orale conserve des gestes millénaires. El Tahtib est un art martial festif et participatif où le public joue rassemblé une part active. C’est dans cette ambiance et ce cadre, que les enfants inspirés par leurs aînés commencent leur apprentissage.
 

El tahtib, ou l 'art du baton
L’urbanisation soudaine en Egypte (de 40% à 85% en 50 ans) avec son train d’activités citadines a créée une rupture dans la transmission. Il n’existe pas de « clubs » de Tahtib dans les villes. Les quelques groupes constitués notamment en Haute-Egypte (Qena, Assiout, Qouss, etc.), ont une vocation démonstrative.

El Tahtib a largement inspiré d’autres arts notamment le folklore, le théâtre, la danse orientale appelée aussi la danse du ventre où les femmes miment les combats avec des cannes dorées légères. Vidés de la dimension martiale, ces arts ont néanmoins gardé des éléments essentiels hérités du Tahtib avec pour résultat l’esthétique, la présence, l’alignement, la justesse, la précision, la vitesse et l’harmonisation. 
 

El tahtib, ou l 'art du baton

Du fait de ses codes, de son histoire et de ses techniques le Tahtib comporte un potentiel considérable pour les pratiquants des Arts Martiaux et pour la société Egyptienne en émancipation: il donne la possibilité, par sa différence, de découvrir autrement les Arts martiaux, avec un angle nouveau, festif et participatif, et une autre profondeur, ludique, individuel et collectif.

Le rythme dans la pratique du Tahtib

El tahtib, ou l 'art du baton
Dans la pratique du Tahtib, le rythme et le son ont des fonctions majeures notamment de cadrage, de soutien, d’harmonisation.Le son aigu et continu du mizmar apporte la dimension haute : Ciel. Le son bas et le son frappé de la tabla apportent la dimension basse : Terre. Les pratiquants du Tahtib, avec le mizmar, en ressentent un effet d’élévation, d’étirement vertical, avec la percussion, un ancrage puissant du bas, « terrien ». Ce lien des opposés, avec leurs symboliques représentées dans l’Art Egyptien de différentes manières (les coiffes, les bas-reliefs, etc.) fait partie des bases spirituelles de l’Egypte des Pharaons.

Durant la 39 éme édition du festival les cultures du Monde

 nous vous proposons de découvrir des démonstrations de cet art mais nous vous proposons également de participer  à 2 stages  encadrés par les maîtres de cette discipline
Vous pourrez trouver d'autres informations sur  www.tahtib.com
Parc Omnisport de Paris-Bercy 2010
Parc Omnisport de Paris-Bercy 2010



En bref

Nous avons créé des monstres!

L'horreur qui frappe sur nos continents est à notre porte!
Une fois de plus la France n est pas épargnée ...Pourquoi? Pourquoi ce massacre d'innocents ? Pourquoi frapper et tuer des individus porteurs de joie, de paix, de bonheur partagé?  Qui a pu realiser une telle horreur, est ce un humain?
La réponse tombe : ce n'est pas un extra-terrestre ; c est un humain sans profil spécial , un père de famille, un semblable parmi les semblables, un membre de notre société, peut être une victime de notre société .
Alors comment réagir devant une telle horreur?
Nous devons réagir : vivre et faire vivre nos semblables au sein d'un nouveau système de société. Un monde ou l'homme doit comprendre que l'on doit respecter l'autre donc un monde ou l'on connaîtra aussi le respect de soi-même !
Dans quelques jours va s'ouvrir le 43ème festival des cultures du monde : un festival crée et basé sur un volontariat résultat de la bonne volonté de gens issus de cultures différentes et capables d accepter les différences , désireux de dépasser les soucis quotidiens pour vivre un instant de bonheur universel.
Alors n'hésitons pas, soyons unis, pleurons sur cet acte barbare qui a tué des innocents et laissé des survivants qui n'oublieront jamais, mais aussi réveillons-nous en n'acceptant plus une société qui ne respecte plus l'humain, ni la Nature, ni le monde animal qui peuplent notre terreApprenons une fois de plus à nous aimer les uns les autres, à nous respecter, à respecter  la vie de chaque être . Que notre festival soit une belle page de ce livre d'amour que chacun devrait lire et écrire .
Jean Roche. 

Réservez vos places

Pour participer à notre 43ème festival, réservez vos places en lignes sur le site vos tickets.fr

Cliquer ci-dessus pour accéder à la vente en ligne



Festival 2016 : La salle de presse

Le coup d'envoi du 43ème festival "Les Cultures du Monde" aura lieu le 22 juillet prochain, découvrez-le dès à présent par le biais de notre dossier téléchargeable !



Communiqué de Presse


Nous vous proposons de télécharger le communiqué et dossier de Presse ainsi que des images pour découvrir notre festival, son cadre et ses invités .

cp_le_festival_arrive_1.pdf CP Le festival arrive.pdf  (610.29 Ko)





cookieassistant.com