Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Ernst Saint Rome de Port-au-Prince – Haïti

Quand l'art tire les ficelles de votre imagination...

Selon Paul Claudel, « La marionnette est une parole qui agit ».


Ernst Saint Rome de Port-au-Prince – Haïti

Ernst Saint Rome de Port-au-Prince – Haïti


Entré dans cet univers il y a plus de vingt ans après avoir quitté son poste de banquier, Ernst Saint Rome illustre on ne peut mieux cette citation.

C'est à CopArts, le plus ancien théâtre de marionnettes d'Haïti fondé en 1986 par Nicole Martinez, que le marionnettiste, aujourd'hui directeur artistique du-dit lieu, a fait ses classes. Initié des années plus tôt aux disciplines artistiques – notamment par son père, Gérard Saint Rome – il confia alors être arrivé sur un terrain presque vierge. « A mes débuts, il existait seulement une sorte de marionnettes traditionnelles. C'était un type de marionnettes qu'on jouait dans les fêtes champêtres ; le marionnettiste assis à même le sol jouait avec ses pieds ».


Initiation aux activités manuelles auprès des enfants, documentation et travail conséquent auront permis à Ernst Saint Rome d'asseoir en quelques années une solide réputation artistique et humaine à travers le pays, faisant de l'artiste une figure notoire de cette discipline en Haïti.

Si ses marionnettes sont remarquées et saluées pour leur incontestable maturité esthétique, les spectacles de l'artiste sont avant tout le théâtre d'une société en perpétuel mouvement. Ernst Saint Rome n'écarte ainsi ses créations de leur rôle social. Galerie de personnages folkloriques, historiques et légendaires, les marionnettes que la CopArts a créés sont le fruit d'un mariage entre imaginaire haïtien et réalité quotidienne. Fortement préoccupé par les questions liées à l'environnement et l'état d'insalubrité des rues haïtiennes, Ernst Saint Rome oriente ses créations en cette direction, stimulant réactions et propositions sociales, le marionnettiste fait de son art un porte-voix à l'efficacité révélée, prouvant ainsi que chacun, à sa manière, peut tirer les ficelles d'un quotidien fleuri d'interrogations.

Cette année à Gannat, autour du conte « Le cycle du jour et de la nuit », les marionnettes d'Ernst Saint Rome offriront à nos pupilles juvéniles un émerveillement teinté de questionnements contemporains.
Ernst Saint Rome de Port-au-Prince – Haïti




En bref

Boris et son action pour l'orphelinat "les enfants du soleil" au Nepal.

Boris et son action pour l'orphelinat "les enfants du soleil" au Nepal.
Namaste !
Pour cette année 2017, grâce à l'argent récolté, j'ai pu offrir de la nourriture pour l'orphelinat les enfants du soleil :

Quelques 210kg de riz, 60kg de pommes de terre, 50 kg de farine, 45kg d'onion, 40kg "beaten rice", 30kg de lentilles, 20kg de "gram"(produit typiquement nepalais), 15kg de sucre, 2kg de poudre de cumin, 2cartons d'huile,  1pot de beurre népalais, des paquets de lait et des couches pour Ashley la plus jeune qui a 2 ans...

Un grand merci aux Festival des Cultures du Monde de Gannat, à l'association Project Moon et l'association des Combrailleurs qui m'ont laissé une place au sein de leur festival et sans qui rien aurait été possible.

Un grand Merci a tous ceux qui ont contribué au cours de ces manifestations merci à ceux qui m'ont soutenus dans ma démarche et j'aimerais également dire le grand respect que je porte à Milan et Namita devant le courage et la grande tache qu'ils ont à  accomplir tous les jours avec une vingtaine d'enfants à charge

Grand Merci et à bientôt !


Retour sur images
della-cordella-17
@pedecuba3
BG's16-23
Robin-Leblanc-en-famille-7
Pachamama-04
Pachamama-07

cookieassistant.com