Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Fanfara Transilvania de Cugir – Roumanie

Des cuivres, une clarinette et une percussion. Voici le tiercé musical gagnant que joue pour vous la Fanfara « Transilvania »


Image Fred. FORGET -  Festival de GANNAT 2011
Image Fred. FORGET - Festival de GANNAT 2011


Image Fred. FORGET -  Festival de GANNAT 2011
Image Fred. FORGET - Festival de GANNAT 2011
Venue de Roumanie. Originaires de la région d'Alba, un judet (équivalent d'un département français) du nord-est de la Roumanie, les dix musiciens de la fanfare de Cugir ont la musique dans le sang. Issus de plusieurs générations de musiciens, tous possèdent un sens artistique digne de l'héritage culturel gipsy, complété par une excellente éducation musicale.
Si la minorité ethnique « romani » à laquelle ils appartiennent nuance incontestablement leur palette musicale, leurs interprétations très originales de thèmes récurrents dans les Balkans font de Transilvania une fanfare très active sur la scène musicale balkanique.
Opérée de père en fils, la transmission de valeurs tant musicales que communautaires apparaît au premier plan du quotidien de nos musiciens de Transylvanie. A la vie comme à la scène, ces derniers nous invitent dans un monde de cultures, orchestrant des tableaux de vie au cœur du village roumain antique, des banlieues de la ville, des « gaje » et des communautés gitanes.


Gannat, 2008. C'est dans le cadre d'une résidence artistique en compagnie du groupe Azulejos que la fanfare Transilvania foule pour la première fois les pavés gannatois. Rythmant le festival de 2011 de ses fabuleuses mélodies tziganes, la Fanfare Translivania, accompagnée de Cristian Roman, nous revient cette année pour faire valser les frontières, sans jamais perdre le rythme !
Fanfara Transilvania de Cugir – Roumanie



En bref

Ambassadrice pour un projet de longue haleine

Ambassadrice pour un projet de longue haleine
Lors de son périple en Amérique latine, Stéphanie, une de nos guides-accompagnateurs des groupes invités, est passé à Bogota en Colombie pour saluer les membres du groupe Pachamama invités en 2016.
Stéphanie a  accepté de se rendre ensuite à Medellin  afin de  rencontrer les musiciens du groupe Zafarrancho, un ensemble recommandé par l'Alliance Française.
Un saut de puce de 500 kms et quelques 9h00 de route plus tard, la voici à Buenaventura  à la rencontre d'un autre groupe  programmé dans le cadre de "l'année de la Colombie en France".
c'est  un  groupe qui lutte depuis deux ans pour financer son voyage et pour lequel nous avons préparé un programme de 6 semaines en France l'été prochain
 Stéphanie mérite amplement le titre d'ambassadrice gannatoise de Cultures du monde.
Notre image : sur les ondes de radio Buenaventura
 


Retour sur images
Maria-christina3
Nongak-09
della-cordella-1
turichiqui-28
Pachamama-16
Tijeras-01
Pachamama-14
BG's16-11
Pachamama-19
turichiqui-12

cookieassistant.com