Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Futuna Fatuana

Ensemble de la République de Vanuatu

Danseurs et musiciens, les membres de ce groupe du Vanuatu (île de Futuna) nous entraînent vers des rivages lointains, grâce à un large panel de compositions artistiques allant des viriles danses de combat de Nouvelle-Zélande jusqu'aux mélodies parfumées de Tahiti ou de Fidji.


Futuna Fatuana
Les cultures mélanésienne et polynésienne sont mises à l'honneur dans des chants mélodieux et des danses accompagnées à la guitare et au fameux ukulélé, qui a fait la renommée musicale des îles du Pacifique.Dans un autre registre, les percussions sur tamtams, bambous et bouteilles donnent le rythme des danses guerrières Maori, héritage ancestral qui loue la bravoure et la force de ce peuple insulaire. Les hommes de Futuna Fatuana, ornés de parures de perles, plumes et coquillages, et habillés de pagnes tressés sont les représentants d'une tradition artistique connue internationalement pour ses magnifiques sculptures en bois et ses dessins sur sable

Futuna Fatuana

Ces pratiques artistiques sont les instruments de la vénération des esprits de la nature et des ancêtres, et représentent la marque d’un clan. Elles sont étroitement liées à la vie sociale et rituelle de chaque société des îles du Pacifque et permettent de comprendre les valeurs des peuples ancestraux qui cherchent à faire vivre éternellement l’esprit des anciens. Futuna Fatuana nous fera donc partager les multiples facettes des riches héritages polynésiens, mélanésiens et micronésiens. Des plus anciennes danses rituelles jusqu’aux formes musicales contemporaines, nous voyagerons avec eux vers un autre océan.
Au delà des danses traditionnelles locales, le groupe Futuna fatuana nous présentera également des morceaux issus des String bands mélanésiens : à la manière des chants anciens, ces chansons remplissent une fonction de « réservoir » historique permettant de
mémoriser un événement estimé important, et de le transmettre.

Futuna Fatuana

Ces complaintes populaires, que chacun fredonne et connaît,  sont entonnées en bislama (langue véhiculaire du Vanuatu), en anglais, en français ou en langue locale. Représentant l’une des richesses culturelles du Vanuatu, ces compositions circulent souvent entre les villages, mais aussi entre les îles.
Le Haka est une danse rituelle du peuple Maori interprétée à l’occasion de cérémonies, de fêtes de bienvenue, ou avant de partir à la guerre. Cette danse est devenue célèbre à travers le monde grâce au rayonnement de l’équipe néo-zélandaise de rugby, les All Blacks, qui en use pour impressionner ses adversaire Mais les joueurs de rugby ne sont pas les seuls à l’utiliser, car le Haka constitue un élément fondamental de l’identité nationale des Néo-Zélandais, et il est pratiqué partout : dans les lycées, les universités ou dans l’armée.
Leur répertoire comprend également des créations contemporaines, des chants chrétiens, des reprises de chants anciens que des standards de la variété internationale ou mélanésienne. Rappelant les musiques polynésiennes, ces chansons s’inspirent parfois du reggae, du ska ou de la Country music.

Futuna Fatuana




cookieassistant.com