Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Guamanique

Porto Rico

Guamanique est une compagnie folklorique qui se dédit à la préservation et à la promotion des danses et de la musique traditionnelle de Porto Rico. Cette compagnie a été fondée en 1994 par son directeur et chorégraphe, Eduardo Calderón, dans le village de Vega Baja.


Guamanique
 Au fil du temps, Guamanique de Porto Rico a travaillé dur sur beaucoup de scènes de niveau national et international, montrant le meilleur de la culture porto ricaine par l’intermédiaire de jeunes talents engagés à renforcer et conserver les pièces idiosyncratique, qui définissent l’identité du peuple porto ricain.

Guarmanique est le nom d’un indigène « taíno » (en référence aux peuples amérindiens de langue arahuaca) important de l’ère de Guayamas, dans le sud de l’île de Porto Rico. Il représente la reconnaissance des racines précolombiennes et son héritage perpétuel des coutumes et traditions des portos ricains.

Depuis plus de 10 ans, Guamanique prouve avec orgueil et efforts la valeur de la culture pendant les congrès, festivals locaux, festivals internationaux de folklore, œuvres de théâtre, communautés spéciales, écoles entre autres.



 


Guamanique
Depuis le début de la période de la colonisation, des centaines d’espagnols sont venus vivre sur l’île. Une grande partie de la population s’est concentrée dans la région centrale montagneuse. Les espagnols amenèrent avec eux leurs coutumes et traditions, dont la musique et les danses. Au fur et à mesure des siècles, ces modèles culturels ont évolué et sont devenus nôtre. Dans le même temps, la musique et les danses changèrent. El Cuatro, notre instrument national et les rythmes appelés de Six apparurent comme patrimoine. Se caractérisant par sa musique mélodique et ses danses généralement simples.

Bomba est la musique et danse d’origine africaine. Elle se joue grâce à deux barils ou plus, deux bâtons de bois appelés “cuás” et des maracas de figuiers. La danse consiste en un dialogue rythmique entre le joueur de la bomba et les danseurs. Les mouvements effectués par les danseurs, seront des rythmes changeants qu’émettra le bombero avec son baril appelé « primo » ou « subidor », créant ainsi une interprétation splendide des deux parties. La Bomba a été et continue d’être, une expression chargée d’émotions et des sentiments profonds.

 

 

Danza et Influence espagnole

Guamanique
La Danza est un genre musical de Porto Rico, qui est surtout influencé par la contre dance française et el danzon Cubain. La Danza est une forme de musique complexe qui peut être variée dans ses expressions…Ses paroles peuvent être romantiques comme festives. Même si ces origines ne sont pas très claires, elle apparut probablement en 1840 en réaction contre la rigide contre danse espagnole qui se dansait déjà et qui a été fortement influencée par les immigrants cubains avec leur musique de la havane. Le genre a continué son évolution jusqu’à ce qu’il fut élevé à un rang artistique par Manuel G. Tavarez. Son disciple Juan Morel Campos l’a adopté et développé jusqu’à un niveau maximum d’expression.

Cette partie du spectacle est représentée par des costumes colorés. Les instruments sont la guitare, des petits instruments à percussion "bongó", un autre petit instrument à percussion appelé “guiro” (qui est un fruit séché avec des lignes gravées, et est frotté avec plusieurs bâtonnets de métal, pareil à une fourchette), et un instrument à cordes ressemblant à la guitare, mais plus petite, appelé « Cuatro » (notre instrument national)



Guamanique



En bref

Boris et son action pour l'orphelinat "les enfants du soleil" au Nepal.

Boris et son action pour l'orphelinat "les enfants du soleil" au Nepal.
Namaste !
Pour cette année 2017, grâce à l'argent récolté, j'ai pu offrir de la nourriture pour l'orphelinat les enfants du soleil :

Quelques 210kg de riz, 60kg de pommes de terre, 50 kg de farine, 45kg d'onion, 40kg "beaten rice", 30kg de lentilles, 20kg de "gram"(produit typiquement nepalais), 15kg de sucre, 2kg de poudre de cumin, 2cartons d'huile,  1pot de beurre népalais, des paquets de lait et des couches pour Ashley la plus jeune qui a 2 ans...

Un grand merci aux Festival des Cultures du Monde de Gannat, à l'association Project Moon et l'association des Combrailleurs qui m'ont laissé une place au sein de leur festival et sans qui rien aurait été possible.

Un grand Merci a tous ceux qui ont contribué au cours de ces manifestations merci à ceux qui m'ont soutenus dans ma démarche et j'aimerais également dire le grand respect que je porte à Milan et Namita devant le courage et la grande tache qu'ils ont à  accomplir tous les jours avec une vingtaine d'enfants à charge

Grand Merci et à bientôt !


Retour sur images
Pachamama-08
Pachamama-23
Uzori-12
Pachamama-21
Nongak-17
sham's-5

cookieassistant.com