Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Köprü : une semaine de la Turquie à Gannat

C'est une initiative de jeunes étudiants en arts du spectacle, en partenariat avec Cultures du Monde, qui vous permettra de découvrir quelques aspects de la culture populaire turque


"Un pont" vers la Turquie

Crédits : Rusen Yildiz
Crédits : Rusen Yildiz
Touchés par la situation politique de la Turquie, quatre étudiants en Art du Spectacle de l'UCA de Clermont-Ferrand souhaitent mettre ce pays à l'honneur dans le cadre d'une semaine thématique.
Le projet Köprü (litt. une "passerelle" vers la Turquie), invite ainsi les publics locaux à la découverte des richesses culturelles turques.

Convaincus des enjeux sociaux de l'accessibilité de la culture au plus grand nombre, le projet Köprü a pour principal objectif de faire découvrir la culture turque à un public dit "empêché" de zone rurale. Ainsi, un programme d'activités thématique est proposé à un groupe de salariés du chantier d'insertion de Gannat, coordonné par l'association Etudes et Chantiers.


Du 20 au 24 mars, des ateliers thématiques seront organisés à la Maison du Folklore, à destination du chantier d'insertion :
  •  initiation à la musique turque avec Georges Andrès, musicien (Collectif Hémisphère)
 
  •  contes de Nasr'Eddin avec Thierry Robert, comédien et formateur
 
  • "Käragöz" : confection de figurines et improvisation théâtrale (également à destination des publics scolaires gannatois) avec Abdal Hayali, artiste montreur d'ombres.
 
  •  atelier de cuisine turque avec Christophe Vorillon, cuisinier professionnel

Vendredi 24 mars : spectacle d'ombres et Turquie en lumière

Crédits : Rusen Yildiz
Crédits : Rusen Yildiz

En clôture de cette riche semaine de la Turquie, les étudiants à l'initiative du projet Köprü et Cultures du Monde convient le grand public à une soirée thématique à La Maison du Folklore.
  • Dès 19h30,  Venez découvrir la cuisine turque en musique (cuisine préparée par les volontaires du chantier d'insertion sous la direction de Christophe Vorillon)
 
  • A 20h30, Abdal Hayali poursuit le voyage avec son spectacle d'ombres "Faudrait être un âne" (tout public à partir de 7 ans).
La soirée se poursuivra avec une Jam session et d'autres surprises...
 
Entrée : 8 € / 4 € tarif réduit (- de 12 ans, étudiants, chômeurs, adhérents Etudes et Chantiers)


 

Abdal Hayali

Abdal Hayali est un artiste montreur d'ombres qui réactualise la tradition du Karagöz, une technique théâtrale d'ombres turque du 16ème siècle.

Le Karagoz est inscrit depuis 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l'UNESCO


Le spectacle "Faudrait être un âne - divines absurdités de Nasr Eddin Hodja" est directement inspiré des contes de Nasr Eddin Hodja (personnage de tradition orale datant du 13ème siècle). L'artiste utilise ce personnage - possiblement réel - pour évoquer le 21ème siècle. Ce "sage-idiot" monte son âne à l'envers et évolue à travers de multiples péripéties. Ces contes se placent entre morale et réflexions subtiles sur le ton de l'humour.
Abdal Hayali est accompagné de Gilles Andrieux, musicien, qui suit et anime l'action qui se déroule dans un décor directement inspiré de miniatures ottomanes.





cookieassistant.com