Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Les Passeurs de Mémo'Arts : le patrimoine local a de l'avenir

Quand la culture se met au service de l'insertion, l'année 2016 signe le lancement d'un nouveau projet de territoire pour Cultures et Traditions.


De l'idée au terrain

Chantier d'insertion de Gannat, venu participer à l'installation de l'édition 2014 du Festival "Les Cultures du Monde"
Chantier d'insertion de Gannat, venu participer à l'installation de l'édition 2014 du Festival "Les Cultures du Monde"
Pour l’association Cultures et Traditions, ce début d’année 2016 est placé sous le signe des projets : un agenda culturel en cours, la préparation du 43ème festival « Les Cultures du Monde », et le lancement imminent des «Passeurs de Mémo’Arts », projet d’accompagnement par la culture d’un public local en situation d’insertion socio-professionnelle.

La première phase de ce projet, lancée le mercredi 17 février, sera consacrée à la thématique de des savoirs et savoir-faire culinaires.


Du soutien aux fourneaux
Courant décembre 2015, deux fondations ont répondu présentes pour soutenir financièrement les « Passeurs de Mémo’Arts » : la fondation Eiffage, qui avait déjà soutenu le projet « Les Petits Passeurs de Mémo’Arts » et la fondation Macif, séduite par la portée socioculturelle du projet.
Grâce à leur soutien, l’acquisition, dans un premier temps, d’équipement de cuisine (plans de travail autonomes, plaques de cuisson, petit matériel) permettra le déroulé optimal des ateliers, en assurant confort et sécurité aux participants.  

Qui sont les « Passeurs de Mémo’Arts » ?
Il s’agit d’un groupe de salariés du chantier d’insertion de Gannat, géré par l’association Etudes et Chantiers Espace Central, dont Cultures et Traditions est partenaire depuis plusieurs années.
Ces huit adultes, tous impliqués dans une démarche de réinsertion sociale et professionnelle sont, de par les missions qui leur sont confiées, sensibilisés au patrimoine local bâti (chantiers d’entretien et de rénovation) et accompagnés chaque semaine par un conseiller professionnel à l’insertion, via des journées de « formation », où leur sont fournis outils et conseils pour optimiser leur retour à la vie active.

La cuisine dans tous ses états

Inscrit dans cette démarche, le premier parcours « savoirs et savoir-faire culinaires » leur proposera une ouverture technique et culturelle tout en découvrant les différents champs d'application du métier de cuisinier, à travers trois volets d'actions :

- des ateliers de cuisine, animés à la Maison du Folklore de Gannat par Christophe Vorillon (cuisinier au lycée Gustave Eiffel de Gannat), il transmettra au groupe de nombreuses connaissances et techniques professionnelles, conduisant les bénéficiaires à la réalisation de recettes variées,
- des rencontres de professionnels locaux sur le territoire, permettant aux bénéficiaires d'appréhender les différents contextes d'application du métier (restaurant traditionnel, traiteur, restaurant scolaire...),
- des actions de mise en situation réelle, notamment à l'occasion d'évènements culturels organisés par Cultures et Traditions (participation à la préparation d'un repas public)
En guise de fil rouge, les bénéficiaires pourront prendre part au relais médiatique du projet, à travers la réalisation et publication d'articles, photos et vidéos, le tout encadré par Nathalie Timotéo, bénévole de l'association et référente NTIC (Nouvelles Techniques de l'Information et de la Communication).

Le projet "Les passeurs de mémo'Arts" est soutenu par le conseil départemental de l'Allier, la fondation Eiffage et la fondation MACIF

Mercredi 17 février...

Mercredi 17 février à partir de 14h, les cuisines professionnelles de la Maison du Folklore se sont ouvertes aux "passeurs de Mémo'Arts" pour le premier atelier hebdomadaire d’une riche série !




cookieassistant.com