Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Pamoja Maasaï Dancers de la province de Kajiado - Kenya

Nous arrivant de Kajiado, ville située à 80 km de Nairobi, ce groupe de danses traditionnelles choisit d’illustrer l’incroyable richesse culturelle des Massaï, dernière communauté kenyane à observer une connexion si forte entre vie quotidienne et traditions.



Les journées de ce peuple guerrier sont régies par des rituels millénaires rythmant chaque étape de leur vie. Les danses présentées par cet ensemble, colorées de divers costumes reflétant les différents « niveaux » de leur existence, illustrent quelques-uns de ces rites sans aucune musique ; l’instrument principal étant la voix. Créé en 2010, l’ensemble Pamoja Maasaï Dancers est composé de jeunes danseuses et danseurs, les danseurs se trouvant pour la plupart dans le stade Moran de leur vie. Un jeune massaï devient Moran (guerrier) par deux cérémonies rituelles, l’emorata, la circoncision, et l’eunoto, rite de passage à l’âge adulte.








Et parmi les danses rituelles que le groupe vous propose de découvrir, Namba, danse présentée pour accueillir les Moran au retour de leur période initiatique ; Oloomurto, effectuée à la sortie du statut Moran, signifiant l’entrée au statut d’adulte et Empilipili, danse célébrée à l’occasion des mariages. Ainsi, dans la confidence de leur Histoire, la place du festival se mue en invitation à la rencontre de ce peuple éleveur et guerrier d’une infinie richesse.




       Sous la direction d’Emmanuel Lemeiloi Naenkop ; Coordination : Antony Karundu
Pamoja Maasaï Dancers de la province de Kajiado - Kenya




1.Posté par nadine duteil le 10/08/2014 02:21
excellente prestation


En bref

Ambassadrice pour un projet de longue haleine

Ambassadrice pour un projet de longue haleine
Lors de son périple en Amérique latine, Stéphanie, une de nos guides-accompagnateurs des groupes invités, est passé à Bogota en Colombie pour saluer les membres du groupe Pachamama invités en 2016.
Stéphanie a  accepté de se rendre ensuite à Medellin  afin de  rencontrer les musiciens du groupe Zafarrancho, un ensemble recommandé par l'Alliance Française.
Un saut de puce de 500 kms et quelques 9h00 de route plus tard, la voici à Buenaventura  à la rencontre d'un autre groupe  programmé dans le cadre de "l'année de la Colombie en France".
c'est  un  groupe qui lutte depuis deux ans pour financer son voyage et pour lequel nous avons préparé un programme de 6 semaines en France l'été prochain
 Stéphanie mérite amplement le titre d'ambassadrice gannatoise de Cultures du monde.
Notre image : sur les ondes de radio Buenaventura
 


Retour sur images
Nongak-07
Nalomi-3
trio-guara-6
Pachamama-08
turichiqui-12
Soudan-Celestin-Music-2
Uzori-18
Uzori-11
BG's16-10
Robin-Leblanc-en-famille-6

cookieassistant.com