Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Podegrodzie

Folklore des Tatras

Provenant de la région Nowy Sacz dans le Sud de la Pologne, le groupe Podegrodzie présentera des danses folkloriques très vivantes et des chants en dialecte local.


Podegrodzie

 
Provenant de la région de Nowy Sacz dans le Sud de la Pologne, le groupe Podegrodzie présentera des danses folkloriques très vivantes et des chants en dialecte local. Les thèmes abordés disent la poésie de la vie- la danse, la boisson, et l’amour. Les costumes de laine brodées sont typiques de la région, et comptent parmi les plus beaux de Pologne : les broderies pastorales très élaborées se marient chez les femmes avec les feurs et les rubans. Les hommes portent des gilets de facture tout aussi ouvragée et des chapeaux de feutre sombre ornés de bouquets printaniers.

Podegrodzie

Les polkas vigoureuses du groupe Podegrodzie sont embellies par des mouvements de pied spécifques, souvent exécutés les genoux pliés. La plupart des danses se pratiquent dans une posture bien droite, où noblesse et précision sont les maîtres-mots. Le pied dans son intégralité est en contact avec le sol, ce qui accentue l’effet de puissance, particulièrement chez les hommes : ils doivent faire preuve d’adresse et d’habileté, et rivalisent entre eux en vue d’être le meilleur danseur. Alors que les danses à trois ou cinq temps sont communes dans le nord, au sud, polka et krakowiak (ou « cracovienne ») sont à deux temps.
Le plus souvent, un danseur est désigné comme chef de la chorégraphie, et détient l’autorité pour arrêter ou interpeller un groupe de danseurs indisciplinés.
Le couple qui en heurte un autre durant une fgure doit, en guise de sanction, offrir une tournée de vodka aux autres danseurs !

Podegrodzie
En terme d’accompagnement musical, l’orchestre typique est habituellement composé de deux violons, une clarinette, une trompette ou un cornet, et trois cordes graves. On peut faire remonter au XIIIe siècle la musique traditionnelle avec la tradition du Hejnal, sorte d’appel musical joué au cor ou à la trompette du haut d’une tour.
La région comprend deux traditions différentes, partagée entre une culture originaire du cœur de la Pologne, et celle des bergers montagnards infuencés par le nomadisme de Valachie.
Certaines de leurs danses et mélodies sont pourtant  similaires.
Le riche folklore de la région de Podegrodzie s’explique ainsi par sa position aux croisements de plusieurs voies de communication en Europe de l’Est, entre Allemagne, Slovaquie, République tchèque et Ukraine subcarpatique.
Podegrodzie, avec ses chants teintés d’accents alpins, nous propose une fresque aux couleurs vives née dans les reliefs verdoyants des monts de Lachy Sadeckie et enrichie de pérégrinations bénéfques aux frontières de ses voisins.

Podegrodzie




cookieassistant.com