Samis de Finlande et Norvège

Scandinavie

Ils n'habitent pas un seul pays mais quatre : le nord de la Suède, de la Norvège, de la Finlande et de la Russie. On les appelle communément Lapons, mais ne veulent plus être réduits aux clichés des « éleveurs de rennes » longtemps support de leur identité,


Samis de Finlande et Norvège
 

Samis de Finlande et Norvège


Ils préfèrent donc le nom Samis. Une des traditions samis particulièrement intéressante est le chant joik.
Perpétué depuis plus de dix mille ans dans la tradition chamanique des Samis, le joïk est l’un des plus vieux chant du monde. Le joik, est l'expression musicale instinctive du peuple Sámi, il est employé pour se rappeler et exprimer ses émotions au sujet des gens, des animaux et des paysages. Les joiks se chantent traditionnellement a cappella, généralement lentement et du fond de la gorge, en faisant transparaître de la colère ou de la douleur. Les missionnaires les avaient qualifiés de « chansons du Diable ».
Petra Magga-Vars et Mathis Ole Vars viennent de Finlande et de Norvège.

Samis de Finlande et Norvège



Réservez vos places

Profitez des services TickBoss et réservez vos places en lignes

Cliquer ci-dessus pour accéder à la vente en ligne



Prochainement...

Stages de musique

30/06/2014

Festival 2014 : Le coin presse

Cet été, faites un tour du Monde à Gannat!

Si le coup d'envoi du 41ème festival "Les Cultures du Monde" aura lieu le 18 juillet prochain, découvrez-le dès à présent par le biais de plusieurs documents téléchargeables !

Festival 2014 : Le coin presse

flyers_journees_usa.pdf Flyer Journée USA.pdf  (2.26 Mo)
com_de_presse_mai_2014___myriam.pdf Communiqué de presse Festival 2014  (590.55 Ko)
affiche_2014___logos.zip Affiche 2014 + Logos.zip  (1.08 Mo)
programme_festival_gannat_2014.pdf Programme Festival Gannat 2014.pdf  (6.31 Mo)
flyers_journees_argentine.pdf Flyer Journée Argentine.pdf  (936.71 Ko)
pack_photos_festival_2014.zip Pack photos festival 2014.zip  (765.01 Ko)
dossier_de_presse___erratum.zip Dossier de presse + erratum.zip  (28.41 Mo)