Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Towara de Cotonou – Bénin

Un ballet de traditions, voyageant entre masques sculptés, danses et chants traditionnels.


Towara  de Cotonou – Bénin

Towara  de Cotonou – Bénin


L 'ensemble artistique et culturel « Towara » est un groupe de jeunes béninois dont la vocation est de valoriser le patrimoine culturel par la représentation des chants, danses, théâtres et poèmes du pays. Il a accompli un travail de transposition de danses rituelles à la scène. Parmi celles-ci, le culte Gèlèdé, spécifique des Yoruba de l'est du Bénin et de l'ouest nigérian sera représenté par le groupe « Towara ».


Classé au patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'UNESCO en 2008, le genre oral Gèlèdé est célèbre pour ses nombreux masques polychromes.



L'origine du masque Gèlèdé remonterait à la fin du XVIIIème siècle et proviendrait de l'aire de l'ancien royaume de Ketu. La société Gèlèdé rend ici hommage aux pouvoirs spirituels des femmes âgées. Les masques utilisés font référence à une grande variété de caractères et d'activités aussi bien féminins que masculins. Seule société de masques dirigée par les femmes de la culture Nago-Yoruba, l'originalité des chants de Gèlèdé est liée à la spécificité du contexte rituel dans lequel ils sont exécutés.

 

Autour de cette tradition Gèlèdé viendront s'articuler d'autres danses traditionnelles.
Ainsi,
Dan, Heviosso ou encore Idjombi témoignent de la richesse culturelle béninoise.

Pour la quatrième fois, le cœur du festival battra en rythme avec l'artère traditionnelle du Bénin.

Towara  de Cotonou – Bénin



En bref

Ambassadrice pour un projet de longue haleine

Ambassadrice pour un projet de longue haleine
Lors de son périple en Amérique latine, Stéphanie, une de nos guides-accompagnateurs des groupes invités, est passé à Bogota en Colombie pour saluer les membres du groupe Pachamama invités en 2016.
Stéphanie a  accepté de se rendre ensuite à Medellin  afin de  rencontrer les musiciens du groupe Zafarrancho, un ensemble recommandé par l'Alliance Française.
Un saut de puce de 500 kms et quelques 9h00 de route plus tard, la voici à Buenaventura  à la rencontre d'un autre groupe  programmé dans le cadre de "l'année de la Colombie en France".
c'est  un  groupe qui lutte depuis deux ans pour financer son voyage et pour lequel nous avons préparé un programme de 6 semaines en France l'été prochain
 Stéphanie mérite amplement le titre d'ambassadrice gannatoise de Cultures du monde.
Notre image : sur les ondes de radio Buenaventura
 


Retour sur images
Robin-Leblanc-en-famille-3
turichiqui-09
Uzori-27
Nongak-17
Maria-christina2
Uzori-30
turichiqui-26
Uzori-36
Uzori-26
Tijeras-20

cookieassistant.com