Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Udmurt Folk Theatre « Aikai » d’Izhevesk (Oudmourtie) - Russie


Fondé en 1990, il doit son nom à une jeune fille - prénommée Aikai - qui dit-on, jadis, sauva le peuple Oudmourt de vents diaboliques. « Les jeux de la montagne d’Aikai » lui sont d’ailleurs un clin d’œil à travers la célébration du printemps par la jeunesse oudmourt. Les musiciens ayant depuis toujours un rôle clé dans la culture traditionnelle oudmourt, c’est au son des accordéon, contrebasse (basse-balalaïka), tambour, flûte de pan et autre koubyz (violon oudmourt) que résonne l’appel à la fête et à la danse au cœur des villages. Les danses racontent quant à elles ces traditions très ancrées dans la vie culturelle oudmourt.



La « Danse des oudmourt du sud » présente tour à tour des hommes et des femmes suivant une danse très codifiée, illustrant l’état festif dans lequel ils se trouvent lorsqu’ils l’interprètent. La « danse de rue », comme son nom l’indique, invite à un rassemblement en extérieur, dans lequel les pas, rarement imposés, sont simples et enjoués. La danse des « accordéonistes fringants» se présente comme un hommage au rôle communautaire du musicien. Trois accordéonistes sont au centre et se voient entourés de danseurs qui reprennent quelques pas de la « danse des oudmourt du sud » avant d’offrir aux musiciens une révérence en signe de profond respect. Revêtant chacun un costume unique, ce sont ces expressions traditionnelles oudmourt que les artistes de l’Udmurt Folk Theatre « Aikai » vous invite à découvrir.

       Sous la direction de Petre Danilov
Udmurt Folk Theatre « Aikai » d’Izhevesk (Oudmourtie) - Russie




cookieassistant.com