Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Alt Miesbach - Bavière

Bavière - Allemagne

la délégation de Bavière pour le 39ème festival sera conduite par les membres de l’association « VTV Alt-Miesbach » fondée en 1921 .. soit 90 ans d’existence et 90 membres de 2 à 85 ans…


Alt Miesbach - Bavière


La Bavière (Bayern en allemand), officiellement appelée État libre de Bavière (Freistaat Bayern) est située dans le sud-est de l'Allemagne, limitrophe de l'Autriche et de la Suisse (au sud), de la République Tchèque (à l'est), c'est le plus grand land des seize länder allemands.

Sa capitale est Munich. Boiaria ou Bajuvaria en latin, Bayern en allemand, Ces noms viennent du peuple des Bavarii ou Baiuvarii (nom transcrit aussi en «Bayouvares ») qui l’ont occupée.


Alt Miesbach - Bavière


C'est une délégation représentative de toute une région où les traditions sont vivantes et l’ensemble des danseurs et musiciens ne se limite pas à la prestation d'un groupe de village mais de toute une zone qui se mobilise pour présenter la culture traditionnelle de la Haute Bavière. On découvrira que le port du costume n'est pas anachronique mais bien un signe identitaire.

Ils ont choisi de se rassembler pour présenter le meilleur de leurs traditions et témoigner de leurs actions pour le maintien du dialecte, la transmission auprès des jeunes, l’organisation de fêtes locales bien ancrées dans ce territoire Bavarois à l’esprit bien montagnard aussi.

Ils offriront leur répertoire, bien sûr, mais vous inviteront également à partager une soirée typiquement bavaroise (jeudi 26.07) pour vous faire connaître leur gastronomie, et vous faire danser pour vivre un moment de cette convivialité qui leur est si précieuse.


Alt Miesbach - Bavière


C'est dans la vie quotidienne et leurs travaux que les danses les plus anciennes ont puisé leurs origines, le travail des bûcherons, des cochers…etc. On retrouve aussi des morceaux de bravoure, d'agilité, de force et d'endurance ; par exemple, une danse typique austro-bavaroise : le « Schuhplattler ». Autrefois les jeunes hommes voulaient impressionner les jeunes filles à marier avec leurs prouesses dans un style libre avec des sauts et au rythme de la musique en frappant leurs cuisses, les genoux et la plante des pieds.


Impressionnant également le Goassln (Fouet sur musique). L'origine de cette tradition vient des cochers. La tradition raconte que d'antan, les cochers devaient faire claquer leur fouet à l'entrée des villes, et les gens se sont rendu compte que chaque cocher avait un son différent. Il était donc possible de reconnaître un cocher au son de son fouet. De plus, celui-ci pouvait être utilisé pour souligner le rythme de la musique traditionnelle. Différentes techniques ont été développées pour devenir ce qui est présenté aujourd'hui. Les cochers ont disparu, mais la tradition est restée.
 

 


 

Alt Miesbach - Bavière




cookieassistant.com