Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

PARAGUAY ENSAMBLE

Paraguay

Énergie chaleureuse et couleurs flamboyantes de l'Amérique du sud


PARAGUAY ENSAMBLE
Cet ensemble PARAGUAY ENSAMBLE compte une vingtaine de danseurs et musiciens. Accompagné d’instruments traditionnels tels que la guitare sèche et la harpe, instrument national du Paraguay, l’ensemble transmet au public une énergie chaleureuse aux couleurs flamboyantes des costumes traditionnels.

Pays relativement enclavé de l’Amérique du sud, le Paraguay compte pour voisins le Brésil, l’Argentine et la Bolivie. Bien que la culture du pays soit particulièrement métissée, la population reste très attachée au langage Guarani, langue indigène fortement parlée au Paraguay. Riche d’une forte culture traditionnelle, la musique folklorique est l’un des piliers de la richesse culturelle du pays.

il existe deux langues officielles : le guarani et le castillan (espagnol). Le Paraguay est l’un des rares pays d’Amérique latine où la langue indienne est reconnue depuis longtemps : elle est langue nationale depuis 1967, et langue co-officielle depuis 1992. Enfin, depuis 1994, un plan national d’éducation vise à enseigner les deux langues à tous les Paraguayens

La harpe

PARAGUAY ENSAMBLE


La musique au Paraguay joue un rôle important dans toutes les fêtes et manifestations religieuses. Les polkas (qui n’ont rien à voir avec les polkas européennes) jouées rapidement à la guitare et à la harpe font danser la population dans chaque fête. On entend aussi des guaranias, musiques douces, romantiques et tristes jouées en général par un trio (conjunto) composé d’un harpiste et de deux guitaristes. L’orchestre typique paraguayen est généralement composé, outre le trio de base, de quelques violonistes, d’un contrebassiste et d’un bandonéoniste.

PARAGUAY ENSAMBLE
C'est l'un des piliers de la richesse culturelle du Paraguay. Les instruments principaux sont la guitare et encore plus la harpe. On peut même dire que la harpe est au Paraguay ce que le tango est à l’Argentine. Elle est l’instrument national, une version altérée de la harpe classique qui a été introduite au Paraguay par les jésuites missionnaires au cours du XVIe siècle. Cet instrument a tout de suite séduit les indigènes.
Similaire en apparence à la harpe européenne, cette harpe diatonique, à 5 octaves et 36 cordes, ne possède pas de pédale à pied. On peut également trouver des harpes à 74 cordes agencées sur 2 rangs. Faite de cèdre ou de pin, elle est plus légère que la plupart des harpes et sa boîte à résonance est plus large à la base que celle des autres harpes. Les interprètes et compositeurs les plus renommés sont José Asunción Flores (compositeur de l’hymne national) et Félix Pérez Cardozo (qui popularisa la musique paraguayenne dans les années 1940-1950).

PARAGUAY ENSAMBLE
Dans leur répertoire et avec leur musique paraguayenne ils exaltent la nature. Le « Pajaro campana » (une chanson) imite le chant d’un oiseau en voie d’extinction, l’oiseau s’appelle « pajaro campana » et la harpe imite exactement le chant de ce dit oiseau. Cette musique est considérée comme un hymne écologique, un chant à la liberté, la chorégraphie que nous avons, décrit dans la danse la lutte pour continuer à exister.

La « danza de la palomita » (la danse de la colombe ), danse traditionnelle du Paraguay, décrit également la colombe dans ses différentes formes d’idylles de cet oiseau.« Pararo jhovy « est une autre musique avec une histoire de légendes de la race guarani.« Piririta ave » aussi possède dans sa musique la description de son chant et de son.

dentelles ñandutí

 La fabrication de dentelles ñandutí aux couleurs très vives est une des traditions de la communauté indienne du Paraguay. Elle a débuté dans la ville d’Itaugua, près d’Asunción. Le mot guarani ñandutí signifie « toile d’araignée ». Les pièces réalisées constituent essentiellement du linge de maison et des vêtements. On se met même à confectionner des robes de mariée avec ces broderies extrêmement délicates. Les motifs représentés sont variés et empruntés aux éléments de la vie locale : fleurs de goyave et de jasmin, marguerites, palmiers, petits oiseaux, perroquets, abeilles, paniers, éventails, épis de maïs, lanternes...
PARAGUAY ENSAMBLE




cookieassistant.com