Cultures du Monde, acteur du patrimoine culturel immatériel

Repose en paix, Louis

A l'aube de ses 90 ans, Louis Martin nous a quitté ce jeudi 15 février, à la maison de retraite d'Ebreuil
Si l'on devait résumer ton parcours , on pourrait dire : Une vie active bien remplie, une vie familiale heureuse et un engagement sans faille.


Louis,


Tu as débuté ton parcours professionnel  à Lapalisse dans  l'entreprise familiale et tu l'as poursuivi ensuite aux minoteries Moutet puis Thivat . Une vie de travail bien remplie, doublée d'une vie familiale heureuse auprès de Simone ton épouse, enrichie par la présence de tes enfants, Christine, Régis et Estelle et de tes petits-enfants et arrières petits-enfants

C'est au moment de la retraite que tu t'intéresses au festival de Gannat, on se souvient de toi au volant du car de l'association sur les routes de France, et parfois au delà, pour  accompagner les artistes dans différents événements culturels.
Dans ton engagement associatif , tu as fait partie des convois humanitaires en direction de la Roumanie dans les années 90, tu as ainsi participé à la chaine de solidarité en direction de la région de Cluj.

  Mais c'est dans " l'équipe du matériel" que tu as su trouver ta place.
Tu t'es beaucoup investi dans l'organisation du travail et tu as dirigé cette équipe de main de maître.
Tu savais  être présent et attentif  auprès des permanents à la maison du folklore,  courageux et actif avec les bénévoles, curieux et toujours bienveillant avec nos visiteurs des 5 continents.

Il n'est donc pas étonnant que tu sièges au conseil d'administration en tant que vice Président en secondant Jean Roche pour tous les aspects techniques, tâche que tu assumeras avec serieux.

Si tu as dû te "retirer" de l'association, tu n'as cessé d'observer activement et d'être partie prenante de la commission matériel avec tout ton charisme, ta générosité et ton sens très profond de l'esprit d'équipe... Il faut dire que ta carrure, ton sourire et ton  charme ont tellement marqué l'ensemble des bénévoles du Festival .

Voici quelques temps la maison de retraite d'Ebreuil t'avais accueilli pour pallier aux difficultés que tu avais à te déplacer. 

Louis,  comment te dire les beaux souvenirs que  nous garderons de toi et que  nous ne t'oublierons pas, ton sourire à jamais inscrit dans nos cœurs.





cookieassistant.com